Confirmation

Ce sacrement ne peut être reçu qu’une seule fois.

C’est normalement l’évêque qui le célèbre. Il manifeste ainsi le lien avec le don de l’Esprit aux apôtres le jour de la Pentecôte et la place des confirmés dans la communion de l’Église.